Saintes

Latitude : 45°44'47''
longitude : -00°38'00''
kms parcourus : 585.75
altitude: 9 m.
Code : 17100
Ville : Saintes
Dép. : Charente-Maritime
Région : Poitou-Charente



Le site de la ville, dont les abords sont déjà occupés au néolithique, entre dans
l'Histoire avec le peuple gaulois des Santons. Ceux-ci, soumis par Jules César,
semblent se romaniser très vite. Vers 20 avant. J.-C., Agrippa, gendre d'Auguste,
établit la grande route qui relie Lugdunum (Lyon), capitale des Gaules, à
l'Atlantique et notamment à Burdigala (Bordeaux). Cette route, devient, pour la cité
récemment créée de Mediolanum Santonum, l'axe decumanus. Mediolanum est
alors dotée de riches ensembles monumentaux. D'importants notables gallo-
romains contribuent à son embellissement.
L'étendue de la ville est alors équivalente à ce qu'elle est aujourd'hui et Saintes vit
l'apogée de son histoire. Cependant, dès le 3ème siècle, le déclin s'engage sans
doute en raison de la crainte des invasions germaniques. Les habitants
transforment les monuments de la cité en carrière pour construire des remparts.
Elle se rétrécit à l'actuel quartier Saint-Pierre et perd sa prépondérance au profit
de Poitiers et Bordeaux.

Le christianisme se répand, et compte son premier martyr, Eutrope, selon la
tradition. La légende d’Eutrope, évangélisateur de la Saintonge, le situe au 1er
siècle après J.C. Grec d’origine, il est envoyé par le pape Clément, et- vient
évangéliser le pays des Santons. Il convertit même Eustelle, la fille du gouverneur
romain. Eutrope meurt en martyr décapité. Son culte est attesté par Grégoire de
Tours dès la fin du 6ème siècle. Sa sépulture, vénérée par les pèlerins, est confiée
dès le haut Moyen Âge à une communauté monastique. A partir du 11ème siècle,
les reliques du Saint sont placées pour l’essentiel dans le sarcophage de la
crypte,qui lui est dédiée et son chef est placé dans l’écrin d’un reliquaire exposé
dans l’église haute.

Le poète bordelais Ausone, dans un rare témoignage du bas empire, célèbre au
4ème siècle, avant les temps obscurs, les joies de la campagne saintaise.

webographie
   www.bernezac.com/Saintes_eglise_saint_eutrope.htm
   www.saintes.biz/menu.html


A voir

Arènes de Saintes
Arc de Germanicus
Musée archéologique
Eglise Saint-Eutrope
Courbet



Services

Hébergement
   Auberge de Jeunesse
Transport
   Train



Correspondance entre sites d'étape

Céramiques
Saintes - Lyon
Via Agrippa



Saintes - Sablonceaux - IGN 1531 O

Itinéraire de la prochaine étape

Suivre le GR 4 qui passe devant les Arènes, et conduit à Saint-Georges-des-Coteaux puis à Nieul-les-Saintes.
  Commencer
  Accès rapide
     Contact
  Sites associés
   Les Nonagones
   Nostradamus